Pleine Lune


 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Les couleurs en Magie 2ème partie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
solwen
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1238
Age : 39
Localisation : près de Clermont Ferrand 63
Pratique ésotérique : Au gré de mes besoins
Date d'inscription : 14/02/2007

MessageSujet: Les couleurs en Magie 2ème partie   Sam 26 Mai 2007, 22:15

Attention ,ce post n'a en aucun cas pour vocation de "classer" la magie en différentes couleurs.

Ce post explique l'importance et la symbolique des couleurs dans la pratique de la magie, pour le choix des bougies à utiliser lors d'un rituel , comme le choix d'une tenue de rituel, ou d'autres accessoires...





La symbolique du Violet



Le Violet est un mélange à parts égales de Rouge (couleur chtonienne) et de Bleu (couleur céleste), c'est une couleur tiède.
La couleur de la tempérance.

Elle symbolise le mélange de la lucidité et de l'action réfléchie.
Le Violet est aussi le symbole de l'équilibre entre le ciel (bleu) et la terrre (rouge), entre l'esprit et les sens, entre l'intelligence et la passion, et entre la sagesse et l'amour.

Le Violet est aussi la couleur de l'obéissance et de la soumission.
C'est une couleur apaisante qui tempère la passion du Rouge.
ce qui n'empêche pas le Violet de symboliser la spiritualité liée au sang et au sacrifice, ou d'être liée aux concepts de pénitence, d'expiation, et de recueillement.

Arrow Dans le tarot la carte de la Tempérance montre un ange tenant un vase bleu et un vase rouge entre lesquels s'échange un fluide incolore.
Cette arcane représente le processus alchimique qui repose sur un échange perpétuel entre le ciel et la terre.
Cet échange est basé sur l'alternance de l'évolution (ou ascension) et de l'involution (ou redescente).
Dans ce mécanisme, le Violet symbolise l'involution, ou passage de la vie à la mort (sa saison est l'automne).

Le Violet symbolise la gueule qui avale et éteint la lumière, d'où son association au secret.
C'est derrière le Violet que se produit la transformation et le mystère invisible de la réincarnation.
C'est pour cela que sur les monuments du Moyen-Age, Jésus porte une robe violette pendant la Passion, c'est-à-dire pendant qu'il marie en lui l'Homme et l'Esprit Céleste.
C'est aussi pour cela que le choeur des Eglises est drapé de Violet pendant le Vendredi Saint.

Dans la culture orientale, le passe du Rouge au Violet symbolise le passage de l'actif au passif, du Yang au Yin.
Arrow Cette couleur est aussi censée stimuler les glandes sexuelles de la femme.

La symbolique du Vert


Le Vert est un mélange de Jaune et de Bleu, mais il est aussi à égale distance du Rouge (couleur infernale) et du Bleu (couleur Céleste), ce qui fait du Vert une couleur médiane entre le chaud et le froid, le haut et le bas, c'est donc une couleur rassurante, rafraîchissante et surtout humaine.
Le Vert représente le printemps, et c'est une couleur tiède.
C'est aussi et surtout la couleur du règne végétal, et des eaux régénératrices et lustrales qui donnent sa signification symbolique au baptême.
C'est la couleur de l'éveil des eaux primordiales, ainsi que de celui de la vie.
Plusieurs Dieux et Déesses portent cette couleur : Vishnu, le porteur du monde, et parfois représenté sous la forme d'une torture à tête verte, la Vénus de Phidias a le corps vert, il en est de même pour Neptune, les Néréïdes et les Nymphes tous vétus de Vert.
Beaucoup d'êtres mythiques liés à l'Eau ou à la mer portent cette couleur, car le Vert est la couleur de l'Eau.

Cette couleur est aussi liée à la foudre. En Chine, le Vert correspond au trigramme de l'ébranlement et du tonnerre, symbole du début de l'ascension du Yang et de l'élément Bois.
Le Vert est aussi la couleur de l'espoir, de la force, de l'acidité mais aussi de la longévité (c'est la couleur de l'immortalité).

La vie part du Rouge et s'épanouit dans le Vert, d'ailleurs les Bambaras, les Dogons et les Mossis considèrent le Vert comme une couleur secondaire issue du Rouge.
Cet antagonisme entre le Rouge (qui représente le Feu) et le Vert (qui représente l'Eau), se retrouve dans la représentation de la complémentarité des sexes :
Le Rouge représente l'homme/le mâle (actif ou Yang) et le Vert la femme/la femelle (passif ou Yin).
D'ailleurs dans la représentation chinoise du Tao, le Yin et le Yang qui sont imbriqués portent ces deux couleurs : le Yin est en Rouge, et le Yang en Vert.
Arrow Plus près de nous, dans la tradition Wiccane, sur l'Autel, le Dieu est représenté par une bougie de couleur Rouge, la Déesse par une bougie Verte.

Le Vert représente donc la mer, le refuge, et c'est cette symbolique qui est utilisée en chromothérapie pour calmer les gens en provoquant de façon inconsciente une régression inutérum.
D'ailleurs, le Vert était la couleur des toges des médecins au Moyen-Age, et de nos jours, c'est toujours la couleur des apothicaires.
Le Vert est une couleur prisée par les Chrétiens comme couleur symbolisant la justice (qui complète l'innocence du Blanc) et d'espérance.

Mais le Vert est une couleur de vie, c'est aussi une couleur pouvant symboliser la Mort.
C'est la couleur de la moisissure, de la putréfaction, et du teint des malades.
La pierre portée au front par Lucifer avant sa chute est l'Emeraude, mais c'est aussi une pierre Papale.
Le Vert est donc une couleur ambivalente, comme tout symbole féminin et chtonien.
Satan, sur un des vitraux de la cathédrale de Chartres, a la peau et les yeux verts.
Mais le vert représente aussi le Graal qui est censé être fait d'Emeraude ou de Cristal Vert, et qui contient le sang de Dieu.
Couleur ambivalente, au milieu de tout, le Vert est une couleur d'équilibre, de paix, et surtout une couleur neutre.



La Symbolique du Bleu



Le Bleu est la couleur la plus profonde et la plus immatérielle, et dans laquelle on se perd tel un océan infini.
Dans la nature, le Bleu est souvent une couleur "Transparente", c'est la couleur des choses vides tel l'Air, l'Eau, le Cristal...

Le vide étant exact, pur et froid, le Bleu est donc la plus froide des couleurs, mais aussi la plus pûre en dehors du Blanc neutre.
C'est de toutes ces caractéristiques qu'est issue la symbolique du Bleu.

Le Bleu est le domaine de l'irréel, et il aplanit les contradictions et les alternances (par exemple Jour/Nuit) qui rythment notre vie.
Mais cette couleur n'appartient pas à notre monde, elle évoque une idée d'éternité tranquille et méprisante, donc inhumaine.
Le Bleu est une couleur indifférente. C'est d'ailleurs pour cela qu'une pièce Bleue calme et apaise mais ne tonifie pas comme le Vert, et finit par devenir déprimante puisque le Bleu ne fournit qu'un rêve sans ancrage dans le réel.
Le Bleu est une couleur grave et solennelle que l'on retrouve d'ailleurs sur les murs des tombeaux Egyptiens.
Le Bleu était aussi chez les Egyptiens la couleur de la vérité.
Dans la tradition nordique, le Bleu Nuit symbolise la couleur du manteau d'Odin, et par extension celle des VIkings (mages runiques), et du sacré.
Le Bleu est aussi la couleur le plus souvent associée à la spiritualité, étant une couleur froide, il incite à la réflexion (et non à la passion, comme le Rouge).
Les amulettes de cette couleur sont d'ailleurs réputées neutraliser le mauvais Oeil.
Associé à l'ocre, ou au Rouge, le Bleu symbolise les hiérogamies ou les oppositions entre ciel et terre.
Ainsi Gengis Khan naît-il symboliquement de l'union de la terre (la biche fauve) et du ciel (le loup Bleu).
tous les animaux de la littérature turco-mongole sont des attributs de Tangri, le père des altaïques qui vit au dessus du ciel.

Arrow Le Bleu comme le Blanc, est une couleur mariale, qui symbolise le renoncement aux valeurs matérielles et l'envoi de l'âme libérée vers Dieu (vers l'or).
Cet aspect immatériel du Bleu se retrouve dans le fait que c'est avec le Blanc l'une des couleurs que l'on mettait sur les enfants impubères qui ne sont pas encore de ce monde matériel, et donc plus proches du divin et plus aptes à répondre à l'appel de la Vierge.
Le Bleu était aussi la couleur d'un des habits de Jésus, en tant que symbole de la vérité prêchée et de la transcendance du Fils de Dieu.

Dans le langage populaire, le Bleu symbolise la perte, le manque, la castration, l'ablation, la passivité, ou le renoncement, alors qu'il représente en réalité la mutation, la sublimation des désirs et la possibilité d'un nouveau départ.
Cette symbolique se retrouve dans la tradition barbare des bagnes français où celui qui était homosexuel passif devait se faire tatouer le sexe en bleu pour exprimer son renoncement à la virilité.


Source : Le grimoire de sorcellerie par Morrigane


Dernière édition par le Lun 28 Mai 2007, 19:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
solwen
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1238
Age : 39
Localisation : près de Clermont Ferrand 63
Pratique ésotérique : Au gré de mes besoins
Date d'inscription : 14/02/2007

MessageSujet: Re: Les couleurs en Magie 2ème partie   Lun 28 Mai 2007, 19:29

La symbolique du Rouge



Le Rouge symbolise de façon universelle le principe vital, sa force, sa puissance et son éclat.
Le Rouge est la couleur du feu, du sang et est aussi ambivalent symboliquement qu'eux, selon sa nuance claire ou sombre.
Dans sa nuance claire, il est éclatant, centrifuge, diurne, mâle, tonique, il incite à l'action, et projette son éclat et sa puissance sur tout, tel un soleil. Dans sa nuance sombre, il est nocturne, femelle, secret, et presque centripète (qui tend a rapprocher ou à se rapprocher du centre).

Le Rouge sombre symbolise le mystère de la vie au lieu de son expression. Le Rouge vif entraîne, encourage et provoque, c'est le Rouge des drapeaux, des enseignes, des affiches et emballages.
L'Autre Rouge est un signal d'alerte, il retient, incite à la vigilance, et inquiète (c'est le feu rouge, la lampe qui interdit l'entrée d'un bloc opératoire...)

Le Rouge sacré et secret est le mystère vital caché au fond des ténébres et des océans originels. Le Rouge est la couleur du Coeur, de la libido et de l'âme.

C'est aussi la couleur de la science, et de la connaissance ésotérique, interdite aux non-initiés. Cette connaissance est cachée sous le manteau des Sages, tel qu'on peut le voir dans les lames du tarot de l'Hermite, de la Papesse, et de l'Impératrice, qui portent tous une robe rouge sous un manteau ou une cape bleue.
Ces trois personnages représentent la science secrète à différents degrés.

Arrow Caché, le Rouge Sombre permet la vie, mais répandu il symbolise la mort. Ceci explique le tabou qui pèse sur les femmes pendant leurs règles : le sang en passant de l'utérus obscur à l'extérieur diurne change de polarité. De symbole de vie, il devient symbole de mort.

Le Rouge Vif, lui, incite à l'action il symbolise l'ardeur et la beauté, il est l'image de la force impulsive et généreuse, de la jeunesse, de la santé et de la richesse.
Le Rouge Vif est aussi un symbole de l'Eros libre et victorieux.

Le Rouge étant un symbole de fougue, d'ardeur et de jeunesse, il est aussi une couleur guerrière, entre autre dans les traditions irlandaises, mais aussi romaines où le Rouge est une de leurs couleurs.
Symbole de la guerre, le Rouge est aussi l'enjeu de cette bataille entre le ciel et l'enfer, entre le feu chtonien (qui appartient à l'intérieur de la terre, aux enfers) et le feu ouranien.

Enfin, lorsque le Rouge est pourpre, il devient symbole de pouvoir et de despotisme.
Arrow Le Rouge est dont une couleur ambivalente, symbole d'action et de passion, de libération et d'oppression, et cette ambivalence est visible sur tous les drapeaux rouges du globe.
C'est donc une couleur complexe qui, avec le Noire, est considérée par l'Eglise catholique tantôt en bien, tantôt diabolique selon les circonstances où elle se trouve.


Source : le grimoire de sorcellerie par Morrigane
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Les couleurs en Magie 2ème partie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les couleurs en magie égyptienne
» Le Sapeur 2ème partie
» AVALLON - UNE ÉTAPE POUR NAPOLEON 1er (2ème Partie)
» Le Boddhisattva (Bouddha en Devenir) - 2ème partie
» Bhikkhu et bodhisattva dans la tradition théravada / 2ème partie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pleine Lune :: Esotérisme :: Magie :: Correspondances, Substitutions, Bases-
Sauter vers: