Pleine Lune


 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Définition du Chamanisme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Définition du Chamanisme   Lun 28 Mai 2007, 17:51

Définition du Chamanisme :




"Nous sommes tous les enfants de la Terre-Mère et du Père-Ciel. Nous devons être les gardiens de la terre et la transmettre de la plus belle façon aux générations futures. "


Le chamanisme est aussi vieux que l'homme et on en retrouve des traces très anciennes dans l'histoire de l'humanité. Au cours de l'histoire humaine il a intégré dans sa pratique, selon les régions du globe, les nouvelles religions ou courants de pensée qui sont apparus au fur et à mesure des âges. Il est toujours très présent malgré les modifications et les tentatives de destruction par certaines religions ( christianisme surtout ), entre autre en Sibérie, en Amérique du Nord et du Sud, en Océanie et au Tibet.

On peut dire qu’il s’agit d’un mode d’être qui privilégie une relation harmonieuse avec la nature et tout ce qui fait partie de la nature. La vision chamaniste amène une attitude respectueuse des éléments naturels : terre, ciel, pierres, arbres, plantes, animaux, étoiles, etc … Cette même manière d’être s’établit dans la relation avec les esprits et le monde subtil. Il s’agit de maintenir une harmonie entre l’homme, le monde naturel et le sacré.

Le chamanisme n’est pas une religion, ni une philosophie. C’est une expérience personnelle, intime avec l’univers, ses forces et la conscience. Conscient que nous sommes des êtres naturels, donc faisant partie de cette même nature, cela amène à comprendre que si l’on agresse la nature, c’est soi même que l’on agresse. Il ne s’agir pas d’imposer ses aberrations humaines à la nature donc à la vie, mais plutôt d’être en symbiose avec elle.

Il en peut donc en aucun cas être une hiérarchie, un dogme imposer à autrui.

Les mots clefs du chamanisme sont : respect, authenticité, sacré, grand mystère, expérience de connaissance, vision, amour, beauté, chants, vibrations, extase, équilibre, échange, communication.

Le chaman ou la chamane est l’intercesseur entre les êtres humains et le monde naturel et surnaturel. C’est pourquoi la plupart du temps le chaman cumule les fonctions de : confident, prêtre, artiste, voyant, guérisseur. Il était le garant de la cohésion de la société et de sa survie. Il est le dépositaire des mythes, symboles, de la Tradition et de la connaissance.

Etre chaman implique une perception lucide du monde et de l’humain, une force d’esprit, un grand cœur.

Être chaman est ouvert aussi bien aux hommes qu'aux femmes bien que celles-ci aient vu leur nombre diminuer suite à l'influence du christianisme dans beaucoup de peuples où le chamanisme était présent. Mais dans certains peuples d'Amérique du Sud ou d'Océanie, seules les femmes peuvent être chamanes, ce qui compense cette masculinisation globale du chamanisme depuis quelques siècles.

Le chaman évolue sur trois plans d'existence. Ces trois plans ou mondes sont les suivants :

1. Le plan matériel ou humain
2. Les Enfers ( là où reposent les âmes des morts et les bas-esprits comme les larves )
3. L'Au-delà (où se trouvent les Dieux, les haut-esprits comme les esprits protecteurs et parfois selon les cosmogonies les âmes des anciens chamans ou de certains héros de la mythologie locale).

Le chaman est capable grâce à la transe de circuler sur ces trois plans alors que le commun des mortels n'est limité qu'à un seul. Grâce à son initiation le chaman est devenu un Esprit, avec tout ce que cela comporte comme pouvoirs et capacités :

- voyager dans les 3 mondes, aller y chercher des âmes, dialoguer avec les esprits et les incorporer afin d'obtenir leurs pouvoirs temporairement
- voir l'avenir
- maîtriser le feu
- intercéder auprès des dieux lors d'offrandes ou de sacrifices afin de les apaiser suite à des offenses
- rendre les adversaires fous lors d'une guerre, etc...

Le chaman est donc avant tout un lien, un intermédiaire, entre son peuple, le monde des esprits, des Dieux et de la Nature.

Le chaman ne croît pas : il sait !

Le principe essentiel du chamanisme : expérimente et tu sauras !

Mais, pour l’essentiel le chamanisme est un chant d’amour à la vie et à l’humain.


****************************
Sources : Abc du Chamanisme, Chamanisme-niya.com et Paganguild.org
Revenir en haut Aller en bas
 
Définition du Chamanisme
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» techno-chamanisme, mode d'emploi
» Définition et rôle du Héraut
» Définition Espece invasive
» Définition
» Le Zen, courte définition

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pleine Lune :: Esotérisme :: Magie :: Chamanisme, Magie Améridienne-
Sauter vers: