Pleine Lune


 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Les symboles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
solwen
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1238
Age : 39
Localisation : près de Clermont Ferrand 63
Pratique ésotérique : Au gré de mes besoins
Date d'inscription : 14/02/2007

MessageSujet: Les symboles   Mar 31 Juil 2007, 21:29

L'étoile de David ou sceau de Salomon


C'est une étoile à 6 branches, symbole d'équilibre, elle représente le mariage entre le fini et l'infini,entre le monde visible et le monde invisible.
Sa première apparition date du VII ème siècle avant l'ère Chrétienne, elle fait partie de l'histoire Juive.
Pour les Pharisiens et les docteurs de la Torah l'étoile à 6 branches représentait les 6 jours de la semaine, le septième jour, celui du repos divin (le Shabbat), était symbolisé par le centre de l'étoile.
C'est en quelque une représentation de la plénitude du chiffre 7, chiffre sacré.
Aujourd'hui, cela pourrait aussi bien représenter l'antagonisme entre l'eau et le feu, que celui entre le haut et le bas, etc....
Ce signe est à juste titre, le "bouclier" de tous les rois Juifs, voire de TOUS les Juifs, aussi longtemps qu'il reconait faire partie de cette nation et accepte de recevoir en lui son âme, la Torah.

Le Triquetra



Se dit Ti-KET-ra, en latin, cela signifie "les 3 coins".
Pour l'interprétation moderne, le noeud de la trinité, noeud d'amour, ou encore "noeud celte", il comporte différents symbolismes, pourtant tous reliés au chiffre 3.
Pour les adeptes de la sorcellerie, Le Triquetra représente le symbole de la vie, la mort, la renaissance.
Mais aussi les 3 forces de la nature, l'eau, l'air, le feu.
Le cercle interne représente, quant à lui, la féminité et la fertilité, le Triquetra est un symbole FEMININ de protection contre le mal;
Ce symbole était déjà celui des adeptes Celtes, il représentait pour eux la triple divinité.
Il est considéré comme les symboles de l'esprit, du corps et de l'âme comme il peut aussi représenter 3 personnes ou objets.

A noter : Ce symbole porte des noms différents dès lors qu'il est entouré d'un cercle ou non.
On le nomme Triquetra lorsqu'il est entouré d'un cercle, et Triquetta lorsqu'il est représenté sans cercle.


Le Triskell





Le triskell est le symbole celte par définition. Son nom vient du grec "triskelês" qui veut dire à trois jambes.
Le symbolisme du triskell a été interprété de plusieurs manières. C'est avant tout un porte bonheur mais à l'origine ce devait être un symbole solaire. Ses trois branches réunies représente la triplicité (c.f. trinité) dans l'unité. Chez les celtes cette triplicité peut être matérialisée de diverses façons. Le panthéon des dieux celtiques au nombre de trois : Lúgh, Daghda, Ogme.
La déesse unique sous ses trois aspects : fille, mère, épouse. Et bien d'autres encore.
On dit souvent que le triskell représente les trois éléments dynamiques : eau, air, feu. La terre en serait le centre. La courbure des branches serait symbole de vie. Le sens du triskell a aussi son importance. Celui représenté ci-dessus est, selon certain, dans le sens bénéfique, c'est à dire dextrogyre ou allant de gauche à droite. Le sens maléfique en serait donc son contraire. On le dit donc sénestrogyre.
On retrouve le triskell sur le drapeau de l'Ile de man ou de diverses organisations de l'entre deux guerre. Il est encore utilisé de manière officiel en Irlande et officieusement mais très affectueusement par les Bretons jeunes et anciens.

OM ( ou Aum)





Om(ou Aum, ॐ) est le symbole le plus sacré de l'hindouisme, il est utilisé comme préfixe et parfois suffixe aux mantra-s et à toute prière hindoue. Il est empli d'un message symbolique profond : il est considéré comme la vibration primitive divine de l'Univers qui représente toute existence, entourant toute nature dans Une Vérité Ultime.
Le pictogramme incarne la trinité Hindoue.
Il représente aussi le temps, passé, présent, et à venir ainsi que les 3 védas Rig, Sâma et Yajur.



L'arbre de vie de la Kabbale


motif décoratif fréquent au moyen âge en Orient et occident


L’Arbre de Vie dans la Kabbale, représente symboliquement les Lois de l'Univers.

Ce schéma est formé de






  • 4 mondes,
  • 10 centres énergétiques (ou numérations appelées Séphiroth),
  • 3 voiles d’existence négative non manifestée,
  • 3 piliers et 22 sentiers.
Cet ensemble forme les 32 voies de la Sagesse.
Les 4 mondes sont :




  • ATZILUTH : l'Emanation (les archétypes, les concepts, le mental abstrait),
  • BRIAH : la Création (le mental concret, les formes pensées),
  • YETSIRAH : la Formation (les émotions, les sentiments, l'astral),
  • ASIAH : l'Action (la cristallisation).

Les 10 Sephiroths sont :




  • D'abord, Kether, Hokmah et Binah, les trois Sephirah originelles.
  • Ensuite, Chesed, Geburah et Tipheret, les trois Sephiroth réellement créatrices.
  • Après Netzah, Hod et Yesod,
  • Et pour terminer Malkut.


Sources : inconnue, site banniel.géobreizh, arbre du voyageur, wikipédia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
TiketTak34
Mage
Mage
avatar

Masculin
Nombre de messages : 812
Age : 52
Localisation : Béziers
Pratique ésotérique : sorcellerie
Date d'inscription : 02/05/2007

MessageSujet: Re: Les symboles   Dim 05 Aoû 2007, 01:08

solwen a écrit:
Le Triquetra




Se dit Ti-KET-ra, en latin, cela signifie "les 3 coins".
Pour l'interprétation moderne, le noeud de la trinité, noeud d'amour, ou encore "noeud celte", il comporte différents symbolismes, pourtant tous reliés au chiffre 3.
Pour les adeptes de la sorcellerie, Le Triquetra représente le symbole de la vie, la mort, la renaissance.
Mais aussi les 3 forces de la nature, l'eau, l'air, le feu.
Le cercle interne représente, quant à lui, la féminité et la fertilité, le Triquetra est un symbole FEMININ de protection contre le mal;
Ce symbole était déjà celui des adeptes Celtes, il représentait pour eux la triple divinité.
Il est considéré comme les symboles de l'esprit, du corps et de l'âme comme il peut aussi représenter 3 personnes ou objets.

A noter : Ce symbole porte des noms différents dès lors qu'il est entouré d'un cercle ou non.
On le nomme Triquetra lorsqu'il est entouré d'un cercle, et Triquetta lorsqu'il est représenté sans cercle.


Sources : inconnue, site banniel.géobreizh, arbre du voyageur, wikipédia

Solwen: Commet as tu fait pour trouver ces renseignements?
Je salue publiquement ton intelligence et ta culture.

Réponds moi franchemet et publiquement (puisque je te pose la question dans le forum et non pas en MP):
Penses tu comme tout le monde et sur quasiment tous les forums que mon pseudo a un rapport entre les bonbons Tic et Tac ou plutot un rapport avec la Triquetra?
Si tu penses que mon pseudo a un rapport avec la Triquetra, peux tu nous dire ce qui t'a mis la puce à l'oreille?

Merci d'avance pour la franchise de ta réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
solwen
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1238
Age : 39
Localisation : près de Clermont Ferrand 63
Pratique ésotérique : Au gré de mes besoins
Date d'inscription : 14/02/2007

MessageSujet: Re: Les symboles   Dim 05 Aoû 2007, 09:07

Tiket : Je te remercie pour ton message Embarassed (un peu exagéré peut-être au niveau de l'intelligence , ne pas oublier mon statut de blonde...Wink ), je prends mes renseignements de sources différentes, pour le Triquettra, je me suis inspirée d'un fichier PDF, et de divers sites, et j'ai rassemblé les points concordants pour ne faire qu'un texte, qui soit concret et crédible surtout.

Pour ce qui est de ton pseudo, je dois avouer qu'au moment d'écrire la prononciation "TI-KET-ra" j'ai souri, mais n'ai pas fait de lien direct avec toi...

Le fait que le Triquettra représente, notamment chez les Celtes, la triple divinité me pousse à dire que ce n'est pas ça qui t'a inspiré ton pseudo, je doute que tu adhères aux principes des divinités comme celles-ci.

Après, sa connotation des 3 phases de la vie, mort et renaissance, les élements, l'esprit et le corps, oui pourquoi pas.

Sincèrement je ne sais pas si c'est ce symbole qui te représente.
Visiblement si, puisque tu me demandes ce qui m'a "mis la puce à l'oreille".
Alors peut-être que toi tu pourrais maintenant nous en dire un peu plus...

Les bonbons Tic-tac, pourquoi pas, après tout des fois on peut être en manque d'inspiration (je vous parlerai même pas de mon tout premier pseudo, sur les forums, avant...) et puis en plus c'est 'achement bon (surtout les verts et orange mélangés )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
TiketTak34
Mage
Mage
avatar

Masculin
Nombre de messages : 812
Age : 52
Localisation : Béziers
Pratique ésotérique : sorcellerie
Date d'inscription : 02/05/2007

MessageSujet: Re: Les symboles   Dim 05 Aoû 2007, 19:57

Non je ne suis pas un templier.
Mon pseudo représente effectivement les 3 phases la vie, mort et renaissance, les élements, l'esprit et le corps.

Bravo tu es la 1ère à l avoir trouvé (malgré toi apparemment). Je n'ai jamais indiqué la signification de mon pseudo à qui que ce soit.

Vous en avez donc la primeur et je suis content que ce soit sur ce forum.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
solwen
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1238
Age : 39
Localisation : près de Clermont Ferrand 63
Pratique ésotérique : Au gré de mes besoins
Date d'inscription : 14/02/2007

MessageSujet: Re: Les symboles   Mer 26 Sep 2007, 18:59

la croix de malte




symbolisme de la croix de malte


La croix blanche à huit pointes est à l'origine un très ancien emblème des chrétiens d'Orient. Lorsque les chevaliers prirent en charge l'hôpital de Jérusalem, ils la placèrent sur leur manteau noir.
Selon les chroniqueurs, au Xlème siècle, des marchands de l'ancienne république d'Amalfi obtinrent du calife d'Egypte l'autorisation de construire à Jérusalem une église, un couvent et un hôpital destinés à soigner les pèlerins malades - sans distinction de race ou de religion.
Les Hospitaliers de St-Jean de Jérusalem devinrent un Ordre religieux indépendant, consacré par le pape Pascal ll.
Le rôle de l'Ordre était de soigner et de défendre les malades et les pèlerins dans les territoires que les croisés avaient conquis aux musulmans.
L'Ordre devint ainsi à la fois religieux et militaire. Tous ses Chevaliers étaient des religieux liés par les trois vœux de pauvreté, de chasteté et d'obéissance.
L'Ordre adopta la croix blanche à huit pointes qui est encore aujourd'hui le symbole de St-Jean, et élargît sa mission à la défense de la chrétienté.

Quand les chevaliers prirent possession de Malte, ils appliquèrent leur emblème sur l'étendard rouge que l'île avait héritée des normands de Sicile.

On a dit que la croix de Malte symbolisait les huit béatitudes évoquées par le Christ

1. contentement spirituel
2. vivre simplement sans malice
3. vivre en humilité
4. pleurer ses fautes et ses péchés
5. aimer la justice
6. être miséricordieux
7. être net et sincère en pensée et dans son coeur
8. endurer les afflictions


mais aussi les huit "langues", ou provinces de l'Ordre.

Ces huit provinces sont : Provence, Auvergne, France, Italie, Aragon (Navarre), Angleterre (avec Irlande et l'Ecosse), Allemagne.
En 1492, la Castille et le Portugal se séparent de la langue d'Aragon pour constituer un huitième groupe.


Ankh




Origines

Les hypothèses divergent quant au signifié que codifie l'idéogramme. On a pu supposer qu'il s'agissait d'un utérus stylisé. Cette hypothèse n'a pas remporté un franc succès. Alan Gardiner a imaginé qu'il s'agissait de la courroie d'une sandale, avec la boucle contournant la cheville. Le mot désignant la courroie de sandale s'écrit également ˁnḫ même s'il se prononçait peut-être différemment. L'hypothèse la plus probable est celle de la vertèbre d'un bœuf, perspective que pourrait corroborer l'origine bovine de la première lettre des alphabets phéniciens ou sémitique qui renvoie au même animal, symbole de puissance et force civilisationnelle.

Arrow Dans l'art égyptien

L'ânkh est utilisé fréquemment dans l'art égyptien, en particulier dans les peintures des tombes ; il apparaît souvent au bout des doigts d'un dieu ou d'une déesse, dans des images montrant les divinités de l'au-delà faisant le don de vie à la momie de la personne défunte.

Dans l'art amarnien, la croix ansée est porté par les rayons solaires (terminés par des mains), symbolique du soleil dispensant la vie sur Terre.

Ce symbole était souvent porté comme amulette par les Égyptiens, soit seul, soit en association avec deux autres hiéroglyphes signifiant « force » et « santé ». Les miroirs étaient souvent faits en forme d'ânkh.

Arrow Dans la culture populaire

On trouve couramment l'ânkh comme logo rappelant l'Égypte antique.

Il est largement utilisé dans la culture populaire, comme un moyen de communiquer instantanément avec une histoire lointaine, de mystérieuses forces vitales et/ou une magie spirituelle :

* lors d'évènements alternatifs tels que « Burning Man » ;
* collier, symbolisant le Sanctuaire, porté par un réseau de coureurs, tentants d'échapper à leur destin dans le film de science-fiction de l'an 1976, L'Âge de cristal, d'après le roman de William F. Nolan du même titre ;
* porté par David Bowie et Catherine Deneuve, la partie inférieure cachant un couteau utilisé pour boire le sang, dans le film de vampire de 1983 Les Prédateurs, fondé sur le roman de Whitley Strieber du même titre.
* dans la bande dessinée Le Mystère de la grande pyramide, le symbole permet à Mortimer d'éloigner un serpent.

L'ânkh sert également à des groupes afro-américains à faire revivre par leur interprétation l'ancienne religion de Kemet, l'Égypte noire.

La croix ansée (crux ansata, croix avec une poignée) est utilisé par l'Église copte.


Ménorah (ou candélabre à 7 branches)





Le chandelier ou ménorah est un emblème spécifiquement biblique, devenu également un des symboles de l'Etat d'Israël et de nombreuses institutions. La ménorah est l'un des ustensiles de la Tente du Rendez-Vous et du Temple de Jérusalem, qui a disparu physiquement après la destruction du deuxième Temple par les Romains, au début de l'ère courante. Chandelier à sept branches, il devait rester allumé en permanence, et, d'après la Tradition, il sera de nouveau allumé dans le troisième Temple, celui des temps messianiques.

[…]La tradition biblique du chandelier commence au mont Sinaï, après la révélation de Dieu aux Hébreux et la divulgation de la Torah. Au chapitre 25 de l'Exode, Dieu demande à Moïse de réaliser un chandelier d'or pur, d'une seule pièce, chandelier devant être placé dans le Saint (ou Sanctuaire) de la Tente du Rendez-Vous dans le désert, pour témoigner de la relation permanente et réciproque entre Dieu et son peuple. Je rappelle que le Saint des Saints de la Tente, espace contigu au Sanctuaire mais secret et interdit, abritait les tables de la loi ainsi que les chérubins entre lesquels on pensait que la Présence divine se déployait.
La tâche de fabriquer cet ustensile incombe à Betsal-El, artisan ayant aussi bien la Sagesse que le Discernement et travaillant à l'ombre de Dieu, c'est à dire ayant la Connaissance du divin. La description biblique est minutieuse et donne les plus petits détails de fabrication. Les images symboliques qui s'en dégagent sont par exemple les suivantes: l'arbre qu'on a déjà vu, notamment l'amandier, l'or, les chiffres "sept" pour les lampes et "trois" pour les niveaux des branches, ainsi que la dualité entre la droite et la gauche, la description biblique insistant bien sur une symétrie différenciée.
La ménorah était placée au Sud, dans le "Saint" à gauche en allant vers l'intérieur, face à la table des pains de proposition, qui était au Nord. Pour la situer aujourd'hui, quand on regarde le mur occidental à Jérusalem, la ménorah se situait vers la gauche, au-delà du mur, en direction de la mosquée d'Omar.

Sur le plan historique, la ménorah est donc restée allumée pendant une période de plus de quinze siècles, à l'exception de deux interruptions, lors de son vol par Nabukhanetsar, après le destruction du 1er temple, et lors de l'exil des Judéens à Babel qui a duré 48 ans et lors de la profanation du 2ème Temple par Antiochus Epiphane, pendant 11 ans.

Lors de l'exil de Babel, les juifs ont adopté la ménorah comme emblème: après avoir représenté la lumière intérieure d'un peuple constitué en nation, désormais elle représentait la nation juive disloquée et dispersée.

Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven


[…]Le sept représente la plénitude, la satisfaction, le shabat, un cycle complet; avec le "huit", il y a un plus, un surplus d'huile, le début d'un nouveau cycle, une ère nouvelle. La ménorah éclairait un espace intérieur fermé; la h'anoukiah est aux fenêtres, et sa lumière donnant vers l'extérieur, éclaire les autres nations à travers sa dispersion. Si la ménorah est un arbre de vie intérieur et intime résumant la relation du juif avec le divin, la H'anoukiah est ouverte et séculière.

[…]Les dix versets de la Bible qui décrivent comment devait être fabriquée la ménorah se terminent par ce verset qui porte le numéro 40: "Médite et exécute, selon le plan qui t'est indiqué sur cette montagne". N'est-ce pas tout un programme de vie, d'équilibre et de sagesse, dans lequel on aurait tendance à oublier le premier terme.

Sources : Wikipédia, egyptos.net, Arte
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
solwen
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1238
Age : 39
Localisation : près de Clermont Ferrand 63
Pratique ésotérique : Au gré de mes besoins
Date d'inscription : 14/02/2007

MessageSujet: Re: Les symboles   Jeu 06 Déc 2007, 18:30

Le YIN ET LE YANG









La théorie du YIN YANG découle du QI et en est le prolongement direct. Le YIN et le YANG ne sont pas : des énergies, des substances, des éléments mythiques ou ésotériques mais sont un concept de division, de classification des objets et des phénomènes dont l'intérêt est principalement dialectique.



Egalement appelé l'union des contraires, sa couleur, le noir et le blanc, symbolise naturellement la lumière et les ténèbres, le jour et la nuit, et, par suite, toutes les paires d'opposés ou de complémentaires. Ce qui est opposition à un certain niveau devient
complémentaire à un autre niveau, de sorte que le même symbolisme est également applicable à l'une et à l'autre.
On a donc là, à cet égard, un exact équivalent du symbole extrême-oriental du yinyang.

Like a Star @ heaven Les noms de yang et de yin représentent :

Le Yang représenté par le Blanc , est tout ce qui est actif, positif ou masculin.

Le Yin représenté par le Noir, est tout ce qui est passif, négatif ou féminin est yin.

Ces éléments sont les deux principes masculin et féminin; mais aussi, suivant un autre symbolisme traditionnel plus général encore, "l'Oeuf du monde", dont les deux moitiés, lorsqu'elles se sépareront, seront respectivement le ciel et la terre.

Like a Star @ heaven Yin ou Yang ?


Il faut savoir que nous ne sommes pas uniquement Yin ou uniquement Yang. En nous ces deux forces existent et cohabitent. On a tous une part Yin et une part Yang qui est plus ou moins importante. Le Yin symbolise la partie féminine de chacun, l’inconscient, la nuit. Le Yang symbolise la partie masculine, le conscient, le jour. Entre le Yin et le Yang il y a une très petite partie de gris qui nous montre que l’on ne peut atteindre le Yin ou le Yang complètement. On cherche à l’atteindre mais il est impossible à atteindre. Les signes du zodiaque chinois sont plus ou moins Yin ou Yang :

•Sont à dominante Yin le Buffle, le Lapin, le Serpent, la Chèvre, le Coq et le Cochon. Ce sont des gens organisé et qui ont un sens pratique développé. Ce sont des gens au caractère changeant et qui dépend de l’humeur du jour.

•Sont à dominante Yang le Rat, le Tigre, le Dragon, le Cheval, le Singe et le Chien. Ce sont des gens impulsifs et spontanés. Ce sont des gens qui ne se laissent pas influencer par ce qui les entoure.




Source : Doctissimo, http://francais.chinaorbit.com/chine/chine-yin-yang.html, dictionnaire des symboles


Dernière édition par le Jeu 06 Déc 2007, 20:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
solwen
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1238
Age : 39
Localisation : près de Clermont Ferrand 63
Pratique ésotérique : Au gré de mes besoins
Date d'inscription : 14/02/2007

MessageSujet: Re: Les symboles   Sam 09 Fév 2008, 13:16

LE TRIBAN




Selon l'enseignement druidique : "Men Heim regarda la Lumière, vit les Trois Colonnes à la fois lumineuses et sonores, et comprit que la Parole et la Lumière étaient générateurs de la Vie".
De l'incréé se manifestent donc les trois principes fondamentaux d'où decoulent toutes les Forces de Création.
Ce sont ces trois principes que les Druides représentent par trois rayons sans point de rencontre, ce point étant situé à l'infini dans Keugant.
Les Druides expriment ces Trois Sons Lumineux (ou inversement ces Trois Rayons Sonores) par les lettres O.I.V. et portent le triban sur leur bandeau.

Source : http://www.bretagne-celtic.com/accueil_legende.htm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
TiketTak34
Mage
Mage
avatar

Masculin
Nombre de messages : 812
Age : 52
Localisation : Béziers
Pratique ésotérique : sorcellerie
Date d'inscription : 02/05/2007

MessageSujet: Re: Les symboles   Mar 12 Fév 2008, 09:24

Mais c est normal que les 3 plaques qu on voit en photo soient identique?
J'avoue que je ne connais pas bien ce symbole.... ben vi hein, je n ai pas la science infuse non plus!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les symboles   Dim 15 Juin 2008, 23:21

Je suis novice,
Mais je tiens a te dire "Solwen" ( si je peux me permettre de te tutoyer.)
Que j'ai appris beaucoup de chose en te lisant, je ne connaissait même pas la signification d'un symbole que je portais autours du cou durant des années.
En te lisant, j'ai ressenti "le besoin" de me proteger avec l'un des symboles que tu nous as décris... J'essayerais de m'en proccurer un trés rapidement.
Merci encore.
Revenir en haut Aller en bas
solwen
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1238
Age : 39
Localisation : près de Clermont Ferrand 63
Pratique ésotérique : Au gré de mes besoins
Date d'inscription : 14/02/2007

MessageSujet: Re: Les symboles   Sam 18 Oct 2008, 22:44

Comment ne pas craquer devant la vitrine d'une bijouterie comme celle ci No

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les symboles   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les symboles
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» SYMBOLES ART ROMAN
» Symboles celtiques et bretons
» Décrypter les symboles néolithiques et celtiques
» Des symboles qui ont pignon sur rue
» les symboles de la république Française par Jean-René

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pleine Lune :: Esotérisme :: Magie :: Correspondances, Substitutions, Bases-
Sauter vers: