Pleine Lune


 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Alkekenge (amour en cage)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
aesus
Admin
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 478
Age : 42
Localisation : Limoges
Pratique ésotérique : A la source de toute connaissances.
Date d'inscription : 24/11/2006

MessageSujet: Alkekenge (amour en cage)   Dim 10 Déc 2006, 03:21

ALKEKENGE

nom latin: Physalis alkekengi L.
surnom: coqueret, amour en cage, cerise d'hiver, herbe à la pierre.
Famille: Solanacées

attention, ne pas confondre avec la BELLADONE, qui est toxique, demander conseil à un spécialiste
Attention, toutes les parties vertes de la plante, y comprit les fruits non mûrs et crus sont toxiques! méfiez vous...


Habitat:
Europe continentale, méridionale,terrain sec.

Identification:
De 0.20 à 0.60 cm. vivace, tige dressée,simple ou ramifiée,légèrement velue; feuilles glabres, par paires, pétiolées, ovales pointus, à bord onduleux; fleurs blanchâtres(mai à octobre), isolées, penchées, petit calice velu; baierouge-orangé vif,charnue,lisse, à 2 loges et nombreuses graines, enfermée dans le calice.Odeur nulle, saveur acidulée( baie).


L'alkékenge, connu aussi sous le nom de coqueret est une plante herbacée vivace qui pousse, abondante par endroits : terrains calcaires, terres à vigne sont ses lieux de prédilection. On la trouve naturalisée en France, en Corse, en Europe centrale, en Asie occidentale, au Japon. Elle est cultivée en Afrique du sud. Elle fleurit dés le mois de MAI.les fruits sont mûres en septembre, et l'on peut les manger frais, mais il ne faut se limiter à une trentaine par jour.
Alkékenge est empruntés à l'arabe "alkakandj", qui est lui-même une déformation du grec "halikakabon" qui désignait vraisemblablement déjà la plante. Quant à son nom de genre "physalis", il signifie vessie en grec, et fait allusion à l'aspect du calice à maturité. Lorsque l'hiver est venu, le fruit d'alkékenge balance toujours sa lanterne au bout de ses branches. L'hiver va dévorer le limbe tendre, ne laissant subsister que les multiples nervures au travers desquelles on aperçoit maintenant cette si belle cerise : l'"amour en cage".
L'Alkékenge n'a jamais cessé d'être utilisée pour soigner la goutte, les maladies calculeuses et certains oedèmes.La conservation de la plante récoltée est délicate.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jaedus74.over-blog.com/
 
Alkekenge (amour en cage)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» PLAINTES D'AMOUR. Dina Bélanger.
» Parole d'Amour
» Courte prière à Dieu miséricordieux pour obtenir la grâce de vivre l'amour au quotidien
» Amour, Compassion et prières bouddhistes
» VIENS ESPRIT SAINT "Dieu d'Amour,viens tel un vent puissant"...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pleine Lune :: Les sciences curatives :: Herboristerie-
Sauter vers: