Pleine Lune


 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Le thermalisme, ou les vertus de l'eau

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
solwen
Modérateur
Modérateur


Féminin
Nombre de messages : 1238
Age : 38
Localisation : près de Clermont Ferrand 63
Pratique ésotérique : Au gré de mes besoins
Date d'inscription : 14/02/2007

MessageSujet: Le thermalisme, ou les vertus de l'eau   Mer 26 Sep 2007, 20:44

Le Thermalisme, ou les vertus de l'eau



Le thermalisme, quel que soit le nom qu'on lui donne, tire ses origine du Grec.
L'adjectif "thermal" vient du mot "thermos", qui signifie chaleur...
Le thermalisme relève de la Crénothérapie (du Grec "krene" qui signifie eau de source et "therapeia" traitement des maladies)

Depuis des siècles l'eau thermale est utilisée pour apaiser, soigner et soulager divers maux.
Les romains par exemple avaient compris bien avant nous ce que pouvaient apporter ces eaux bienfaisantes.

L'eau THERMALE c'est quoi ?


L'eau Minérale naturelle se distingue de l'eau de source.
Elle est définie par l'article 2 du décret 89-369 comme "une eau possédant un ensemble de caractéristiques qui sont de nature à lui apporter des propriétés favorables à la santé."

Les eaux de pluie se sont inflitrées, à travers les âges, dans les roches, les sables et les couches de sédiments, et se sont chargées en micro éléments pour donner ces eaux minéralisées.

Certaines mettent 17 ans à s'infiltrer avant de rejaillir, d'autres jusqu'à 3000 ans !!!

La carte de France souligne la disparité géographique des sites thermaux dotés à l'origine de dons naturels, enrichis ensuite de matériaux enfouis que des mouvements tectoniques ont mixés et mis en valeur;
Les montagnes françaises, et leur avant pays sont, sans contexte, privilégiés, puisque 80% des stations thermales s'y trouvent.
Le Massif Central forme à lui seul le coeur de ces gisements, avec sa 12aine de station auvergnates et limousines.

Source : ce qu'il faut savoir sur les cures thermales par Astrid Charlery, et moi


Dernière édition par le Mer 24 Oct 2007, 16:03, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
solwen
Modérateur
Modérateur


Féminin
Nombre de messages : 1238
Age : 38
Localisation : près de Clermont Ferrand 63
Pratique ésotérique : Au gré de mes besoins
Date d'inscription : 14/02/2007

MessageSujet: Re: Le thermalisme, ou les vertus de l'eau   Mer 10 Oct 2007, 15:32

LES EAUX, LEURS CARACTERISTIQUES THERAPEUTIQUES
en fonction de leur composition :


Arrow Les eaux Bicarbonatées :


Caractéristiques :
Les eaux bicarbonatées renferment de l'anhydride carbonique, dissolution de dioxyde de carbone dans l'eau.
On distingue les eaux bicarbonatées sodiques, calciques, ou mixtes.
Elles sont parfois carbogazeuses, et leur PH est systématiquement acide.

Indications: on retrouve essentiellement ces eaux dans le massif central.
Elles sont exploitées à Vichy pour leur teneur en bicarbonate de sodium, soit leur richesses en CO2 libre, pour les maladies cardio-artérielles comme à Royat (Puy de Dôme) ou au Boulou (Pyrénées Orientales.)
Ou encore au Mont Dore ( cheers cheers petit coup de chauvinisme !) et La Bourboule (Puy de Dôme encore) pour leur avantage sur le système respiratoire.
Egalement apprécié dans les affections gastro intestinales et hépatobiliaires.


Arrow Les eaux sulfatées


Caractéristiques :
Elément de base : le soufre. Ces eaux contiennent des sulfates de calcium et de magnésium. Leur subdivision se fait suivant la proportion de sodium.
Les Alpes, et surtout les Vosges forment des zones propices au captage de cse eaux, cse régions étant constituées de terrains sédimentaires à l'origine des eaux sulfatées.
Vittel par exemple (Vosges) ou Contrexeville (Vosges).

Indications : elles sont surtout intéressantes pour les affections du rein, du foie et des voies biliaires.
Elles sont bonnes également pour les voies urinaires et les affections métaboliques.

Arrow Les eaux sulfurées :


Caractéristiques :
les eaux sulfurées sont riches en soufre sous forme d'hydrogène sulfuré (H2S) dont les propriétés antibactériennes sont reconnues.
Elles se répartissent en "eaux sulfurées sodiques, sulfurées calciques, et sulfurées mixtes."
Leur distinction vient essentiellement de leur PH (compris entre 7 et 8 ) favorable à la libération d'hydrogène sulfuré.

Indications : leurs indications thérapeutiques principales intéressentles affections des voies respiratoires,grace à l'imprégnation en minéraux et oligoéléments.
Egalement la Rhumatologie (action du soufre sur les cartilages lésés et l'action en profondeur des composants au niveau articulaire, musculaire et tendineux)
Affections de la peau, cicatrisation..

Arrow Les eaux Chlorurées


Caractéristiques : Les eaux chlorurées sodiques sont riches en chlorure de sodium qui peut atteindre des teneurs considérables voisines de la limite de solubilité.
Citons Balaruc (hérault), Amnéville (Moselle), Jonzac (Charente-maritime).

Indications : Leurs indications intéressent surtout les maladies de l' enfant (Hypotrophie, affections respiratoires), les affections du système nerveux central et périphérique et la gynécologie.
Aussi très utilisées pour la réeducation physique et la rhumatologie en raison d'une température optimale pour le corps humain et d'une densité plus elevée que l'eau classique.

Arrow Les eaux à faible minéralisation


Caractéristiques : Les eaux à faible minéralisation possèdent des résidus dont la teneur est inférieure à 500mg/l, sans élément prédominant pouvant permettre un classement.
Dans cette catégorie, on inclut les eaux oligométalliques qui contiennent du fer, du cuivre, ou de l'arsenic, dun zinc ou encore du vanadium et du sélénium.


Indications : Le fer et le cuivre sont utilisés dans les affections dermatologiques et phlébologiques.
L'arsenic, à petite dose bien sûr est utilisé dans les affections allergiques, les maladies des voies respiratoires, celles de la peau les anémise et les retards de croissance chez l'enfant.


Dernière édition par le Mer 24 Oct 2007, 16:04, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LOBO_npx3
Initié
Initié


Masculin
Nombre de messages : 90
Age : 62
Localisation : La Bourboule
Pratique ésotérique : poésie naturelle
Date d'inscription : 23/09/2007

MessageSujet: Re: Le thermalisme, ou les vertus de l'eau   Mar 16 Oct 2007, 00:06

solwen a écrit:
Le Thermalisme, ou les vertus de l'eau

Certaines mettent 17 ans à s'infiltrer avant de rejaillir, d'autres jusqu'à 3000 ans !!!

[/size]



Merci Solwen pour ce petit récapitulatif des propriétés des eaux
thermales, c'est un bon complément aux eaux de source sauvages....
Petite
précision que je tiens d'un éminant géologue du club de géologie de La
Bourboule : l'eau qui s'infiltre peut mettre beaucoup plus longtemps à
ressurgir et cela peut se compter en dizaines voir centaines de
milliers d'années....
cela laisse perplexe n'est-ce pas ...?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le thermalisme, ou les vertus de l'eau   Aujourd'hui à 00:59

Revenir en haut Aller en bas
 
Le thermalisme, ou les vertus de l'eau
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» les vertus theologales
» Aspirine: connaissez-vous toutes ses vertus ?
» DIÉTÉTIQUE / De nouvelles vertus : Du chou pour renforcer l'immunité
» Les vertus cardinales
» Les vertus du thé vert

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pleine Lune :: Les sciences curatives :: Divers-
Sauter vers: